La découverte

Auteur  
# 09/02/2011 à 22:19 Marie-Air
Si le mot "fleur" évoque le printemps, "fleuriste" annonce une éclosion. Je devine un foisonnement de consomnes colorées, de voyelles aquarellées, des syllabes arc en ciel, des sons muets flamboyants, de la prose tapissée de myriades aux coloris acidulés. Laissons nous porter par le verbal poétique, comme des enfants écoutant un conte ; visualisons le parfum suave des textes choisis ou des écrits aromatisés. Vous pensez être dans l'atelier d'un fleuriste végétal embaumé ; que nenni vous êtes chez Antoinette, la fleuriste des mots. Bienvenue chez elle et découvrez la variété des rédactions végétales et des fragments choisis tels une marguerite qu'on effeuille. Belle découverte.
Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site